0
0
0
s2smodern

Jouer de la guitare main droite ouverte ou fermé :

Autant de questions qui mènent à un questionnement personnel, cela peut paraître anodin pour certains, mais il n’en est rien. Beaucoup font ce genre d’analyse, qui est très légitime.

Les positions des mains sont primordiales, si l’on passe des années avec un défaut de position, il est ensuite difficile de se reprendre, mais c’est réalisable avec du travail.

Pour éviter cela, il faut s’y poser dès le départ de l’apprentissage de la guitare, faite vous aider par quelqu’un de plus expérimenté si vous ne savez pas ou si vous avez des doutes à ce sujet. YouTube est un support aussi très intéressant pour apprendre et progresser, même quand on est pro. N’oublions pas qu’il y a toujours meilleur ou du moins plus expérimenté que soi.

Dans cet article je ne parlerai que de la main droite sous deux aspects bien distincts, le premier étant lié au jeu de guitare en général et l’autre à la technique de l’aller-retour strict.

En réalité aucune de ces deux positions n’est mauvaise, jouer en main fermé offre plus de souplesse dans le jeu, mais demande plus de stabilisation et de puissance.
Jouer en main ouverte, en ayant les trois derniers doigts poser sur le corps de la guitare, apporte plus de stabilité et de puissance, mais à tendance à rigidifier un peu le poignet, et donc à apporter des contraintes musculaires supplémentaires.

Malgré une longue expérience, je me suis aussi posé cette question, j’ai donc depuis un certain temps décidé d’essayer de jouer avec la main droite fermée, car depuis toujours c’est la position main ouverte que j’utilise. A ma grande surprise, je me suis aperçu que j’arrivais à jouer avec la main fermée (pas aussi bien qu’en main ouverte), et que les sensations étaient vraiment différentes, d’un point de vue de la liberté de mouvement, mais aussi d’une contrainte musculaire moindre. La maitrise de cette nouvelle position n’est pas encore là, mais cela viendra avec le temps et le travail nécessaire, pour cela je continue à utiliser ma position ouverte d’origine et j’alterne parfois avec la position fermée pour certains plans de guitare.

Il est même possible qu’à termes j’utilise les deux en alternance, car chaque position apporte quelque chose d’intéressant à exploiter, l’avenir me le dira.

Donc, si vous êtes dans le même cas et que vous vous posez cette question de position, je ne peux vous conseiller que d’essayer les deux méthodes pour vous faire une idée précise, et connaitre celle qui vous correspond le mieux. Notons qu’il faut toujours un temps d’apprentissage plus ou moins long pour intégrer une technique, soyez donc patient.

La technique de l’aller retouravec le poignet ou l’avant-bras :

L'aller retour reste une technique très spécialisée et difficile à maitriser, qui demande beaucoup de travail et de rigueur.

Ici aussi, nous pouvons constater que tous les guitaristes ne jouent pas de la même manière, mais y a-t-il une manière meilleure qu’une autre ? Nous allons voir cela tout de suite.
Je me suis donc là aussi poser la question de savoir si la technique aller retour, en utilisant uniquement le poignet était la meilleure, car nous pouvons constater que nombres de guitaristes utilisent cette technique, qui est particulièrement fluide et moins contraignante musculairement. Alors oui fondamentalement, je pense quel à un avantage certain et indéniable, mais de nombreux guitaristes utilisent aussi l’avant-bras pour l’aller-retour, et l’on peut constater que le résultat est aussi bon qu’avec le poignet seulement.

Le défaut majeur ou problème récurrent avec l’avant-bras, est situé au niveau d’une contrainte musculaire beaucoup plus importante qu’avec le poignet, pouvant induire des douleurs musculaires, ou une possibilité de tendinite, il faudra donc pour cela rester vigilant, et certainement s’accorder des temps de pose plus important, entre les exercices et les séances d’entrainement.

Pour conclure, notons aussi que le jeu et la position de chacun influence considérablement le son, d’où l’intérêt de tester les deux méthodes et de choisir celle qui vous conviendra le mieux.

A vos guitares…